Restauration et valorisation de l’Ouin et ses zones humides à la Petite Boissiere : les travaux se préparent !

30/06/2021

Dans le cadre de son programme d’intervention 2021 – 2026, l’EPTB de la Sèvre Nantaise a fait le choix, en concertation avec ses partenaires, de recentrer son action sur la restauration morphologique des têtes de bassin versant. Dans cette optique, une action concrète et globale des restaurations de l’hydrosystème va bientôt débuter au lieu-dit les Forgineaux sur la commune de la Petite Boissière.

Localisation et éléments de contexte

Le site d’intervention s’inscrit dans la vallée de l’Ouin. Il comprend le lit mineur et majeur de l’Ouin, qui se compose d’un complexe de prairies humides. L’emprise du site d’étude s’étend sur 12,4 ha.

Les éléments rassemblés lors de la phase de diagnostic ont permis de mettre en évidence une mauvaise qualité de l’Ouin au niveau du tronçon étudié. Il existe notamment :

  • Une mosaïque d’habitats peu diversifiée
  • Un déficit de débordement portant préjudice à l’alimentation des zones humides latérales ainsi qu'au bon fonctionnement hydromorphologique du cours d'eau actuellement en sur-gabarit.

Fort de ce constat, et en concertation avec les propriétaires et exploitants concernés, le projet consiste à augmenter l’hydromorphie générale du site et ses potentialités écologiques, par la création ou la restauration de milieux humides sur les parcelles occupant l’emprise, et par une action sur le cours d’eau consistant à remonter le lit pour favoriser les débordements et l’alimentation des zones humides contiguës à restaurer.

Quelques chiffres
2 : c’est le facteur de sur-gabarit actuel de l’Ouin sur le secteur par rapport à sa section naturelle
650 : c’est le linéaire, en mètres, de cours d’eau à restaurer dans le cadre de cette action

Contenu du programme

Initié en 2018 - 2019 par une étude d’état des lieux / diagnostic et de propositions de scénarios d’aménagement, complété en 2020 par un dossier d’avant projet détaillé et un dossier réglementaire, le projet de restauration de l’Ouin et de ses zones humides au lieu-dit les Forgineaux la Petite Boissière est sur le point de passer en phase travaux.

Les principaux objectifs de cette intervention sont les suivants :

  • Restaurer le fonctionnement hydromophologique de l’Ouin et ses affluents
  • Restaurer des habitats aquatiques en lien avec la faune autochtone inféodée
  • Valoriser le potentiel écologique des zones humides en améliorant la connexion lit mineur / lit majeur, en réalisant des plantations et en aménageant des mares
  • Maintenir les pratiques agricoles

Au programme de cette action globale :

  •  Restauration hydromophologique et amélioration des connexions lit mineur / lit majeur :
    • Le rehaussement et la réduction du lit actuel de l’Ouin sur 450 m, par recharge granulométrique et mise en place de banquettes peignes ;
    • La création d’un nouveau lit mineur pour les ruisseaux de la Prée sur 140 m et des Forgineaux sur 60 m ;
  • Valorisation des zones humides :
    • Création d’une noue de débordement sur le ruisseau des Forgineaux ;
    • Création de trois mares de 50 à 100 m², dont une sur le site de la Bourrie et deux sur la zone humide des Forgineaux ;
    • Décaissement et l’étrépage des zones humides de la Bourrie sur 500 m² et du Pré Barbarin sur 670 m² ;
    • Création d’un talus bocager d’une longueur de 215 m sur le site de la Bourrie ;
    • Végétalisation de l’ensemble du site : création d’une ripisylve, d’un boisement humide et phragmitaie, plantation sur les talus bocagers ;
    • Création d’une aire d’accueil pour le public sur le site du Pré Barbarin ;
  • Accompagnement des pratiques agricoles par l’aménagement de 3 gués empierrés et de 3 abreuvoirs, d’un accès carossable à la parcelle et d'une barrière ainsi que la pose de 920 mètres linéaires de clôtures ;

Intervenants et financements

Le démarrage du chantier est prévu fin août 2021. Une pêche de sauvetage préalable aux interventions des engins de chantier sera réalisée par la Fédération des Deux-Sèvres pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique.

De la phase d’état des lieux / diagnostic au suivi de chantier l’EPTB de la Sèvre Nantaise s'appuie sur les compétences du bureau d’études Ouest Am’ (Le Rheu). Le chantier sera réalisé par l’entreprise AGEV Solutions (Cholet).

Dans le cadre du Contrat Territorial Eau 2021 – 2026, le programme de travaux d'environ 110 000 € TTC (hors maitrise d'oeuvre) est financé à 50 % par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne, 20 % par la Région Nouvelle Aquitaine, 10 % par le Conseil Départemental des Deux-Sèvres et 20 % par l’EPTB de la Sèvre Nantaise.

Contact :

Muriel RIBEYROLLES

Technicienne de rivière

Etablissement Public Territorial du Bassin de la Sèvre Nantaise

Moulin de Nid d'Oie 10bis route de Nid d'Oie CS 49405
CLISSON Cedex

02.51.80.09.51

Envoyer un message